3déco Toulouse

Courants faibles

Les courants faibles définissent les courants utilisés pour transporter l’information (téléphonie, alarme, vidéosurveillance, interphonie, réseau informatique, contrôle d’accès, objets connectés, systèmes de détection incendie, gestion technique centralisée (GTC)…). Ils sont qualifiés de faibles pour les faibles impulsions électriques qu’ils transmettent. Au contraire du courant fort, il ne transmet pas de puissance mais de la donnée.
mattis libero fringilla nunc sem, id Sed Aenean